© 2015 impacter.fr, le blog de Michaël Aguilar I Mentions légales I Plan du site I Contact

  • LinkedIn - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • Google+ - White Circle

Lorsque le passé devient moderne ...

10/10/2014

Hier alors que je rangeais des vêtements dans une armoire, j’ai retrouvé une chemise orange que j’avais portée 15 ans plus tôt et que j’avais remisée en attente de la donner à Emmaüs. 15 ans plus tard, elle me paraissait d’une étonnante modernité. Je décidais de la réintégrer dans ma garde-robe !

Pour marquer les esprits et faire la différence, vous pouvez ressortir les vieilles techniques ou les anciennes approches. Nul doute que vous susciterez l’intérêt. Par exemple :

  • Plus personne ne prend le temps d’écrire. Tout le monde termine ses mails par « Bien cordialement » ou « Cordialement », voire « Cdlt ». Donnez-vous la peine de ressortir les vieilles formules de politesse, certes désuètes, mais qui feront toujours impression :

    • Je vous prie d’agréer mes salutations distinguées (ou : mes meilleures salutations).

    • Lettre à une personne importante : je vous prie de croire à l’assurance de ma considération distinguée (ou : veuillez agréer l’expression de ma parfaite considération).

    • A un homme ou une femme plus âgés ou encore à un ecclésiastique : veuillez agréer l’expression de mes sentiments respectueux.

  • Tout le monde envoie des mails par milliers qui aboutissent dans les boîtes à SPAM et suscitent la colère des récipiendaires. Dernièrement, un ami m’avouait avoir lancé un emailing de 500.000 envois et n’avoir enregistré que 2 commandes (il vend des compléments alimentaires par internet). Eh bien ressortez les enveloppes et les timbres de collection et lancez un mailing papier « à l’ancienne » avec votre signature manuscrite.
     

  • Tout le monde est passé à la présentation Power Point. Arrivez 15 minutes avant la réunion et écrivez vos messages clés à la main sur un paper board. Puis, pendant votre exposé, tournez les feuilles de paper et révélez les messages inscrits dessus.

Le retour à des procédés jugés dépassés peut se révéler plus efficace que les techniques les plus modernes. Demandez-donc à votre grand-mère comment elle soignait les rhinopharyngites et votre grand-père comment il gardait la brillance de ses souliers vernis ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload